25 February 2009

UK - 100 children a month alert police to internet predators

(Guardian)
UK Police are responding to more than 100 alerts every month from child internet users who are in immediate danger of sexual abuse or violence at the hands of online predators. Specialist officers from Ceop, the Home Office-funded Child Exploitation and Online Protection centre, are receiving on average four alerts every day from children who are about to meet in the real world a suspicious character they have met online or are suicidal because they have been so comprehensively groomed. The alerts are made through a "report abuse" button, which links directly to a team of specialist police officers trained in handling online child abuse. But the amount of suspicious activity online is likely to be far greater than the volume of complaints suggests because many popular social networking sites, including Facebook, have so far declined to feature the link.

Labels: ,

14 February 2009

FR - Une hotline dédiée à la protection des mineurs sur Internet voit le jour

(VNUnet.fr)
Un nouvel accueil téléphonique, le 0820 200 000, vient d'être mis en place, depuis le 1er décembre dernier, par l'association e-Enfance. Il sert avant tout à renseigner les enfants et leurs parents sur les dangers que peut receler la Toile, et les moyens à mettre en place pour s'en protéger. Inaugurée par Michèle Alliot-Marie, la ministre de l'Intérieur, et Eric Besson, le secrétaire d'Etat à l'Economie numérique, la hotline Net Ecoute Famille est chargée, avec l'aide de plusieurs psychologues, de répondre à toutes les questions que peuvent se poser les Français à propos des dangers et des dérives que représentent Internet pour les plus jeunes. L'instauration de cette hotline répond à une volonté de la Commission Européenne qui prévoit, dans son programme Pour un Internet plus sûr/Internet sans crainte, que chaque Etat membre se dote le plus vite possible d'un accueil téléphonique de ce type.

Labels:

02 December 2008

FR - Une ligne téléphonique pour contrer les dangers du Net

(Le Point)
Épaulé par l'association e-Enfance, le gouvernement continue de lutter contre les dangers encourus par les jeunes sur le Net. Dans cette optique, la ministre de l'Intérieur Michèle Alliot-Marie et le secrétaire d'État chargé du développement de l'économie numérique, Éric Besson, ont inauguré hier une ligne d'accueil téléphonique pour la protection des mineurs sur Internet. Joignable au 0820 200 000 (numéro Indigo, 0,09 €/mn), le service Net écoute famille est ouvert du lundi au vendredi, de 9 h à 19 h. Aide à l'installation des logiciels de contrôle parental, conseils sur l'utilisation sécurisée de l'Internet, assistance psychologique en cas de confrontation à des images choquantes ou de rencontres avec des personnes malintentionnées, aide en cas de dépendance ou d'addiction à Internet... Encadrée par les psychologues spécialisés, Béatrice Copper-Royer et Michaël Stora, l'équipe apporte des réponses aux multiples questions générées par les dangers du Net. À terme, l'objectif est de passer de l'aide aux victimes à la simple prévention.

Labels: